2017 – New York

La grosse pomme, Gotham City, la ville qui ne dort jamais que de surnoms pour cette ville mythique : Bienvenue à New York !

Une semaine pour découvrir avec notre copine Caro, qui nous héberge, quelques secrets de la ville la plus cosmopolite des Etats-Unis. Grands buildings, fête foraine, style, lumières, préparez-vous à un tourbillon de couleurs et de formes.

1 – Premiers pas à Manhattan

Ce qui nous saute aux yeux dès les premiers pas et donc les premières photos c’est la photogénie de la ville.

 

Lorsque qu’on est au ras-du sol: à chaque coin de rue, un point de vue intéressant, un passant avec du style, les taxis jaunes colorent les bâtiments gris et les bouches d’égouts fument pour ajouter une certaine ambiance.

Dès que l’on prend de la hauteur l’immensité du lieu est envahissante. Nous prenons ces photos du haut de la Tour Rockfeller :

Avec cette vue magnifique, notre imaginaire fait le reste et des passages de films nous viennent en tête, on s’y croirait. Cette chanson s’immisce dans notre esprit tout du long … I wanna be a part of it … New York New Yoooork !

 

 

C’est lors de la construction du Rockfeller que cette célèbre photo a été prise:

 

 

 

En bas, les rues et les patinoires grouillent de monde …

… on lève alors doucement les yeux aux ciel pour respirer car on manque un peu d’air entre tous ces gens et ces gratte-ciels.

Allons s’oxygéner dans le poumon de la ville : Central Park.

En plein cœur de Manhattan , sur 3,5km carrés,  soit quasiment la surface de Monaco, Central Park est une oasis verte au milieu du gris ambiant.

A Central Park aussi on se sent comme dans un film, c’est normal, près de 240 films y ont été tournés!

Pour terminer cette superbe journée de ballade on vagabonde sur le bord de l’Hudson à Brooklyn où nous retrouvons Caro qui nous parle de sa ville dans laquelle elle s’est expatriée il y a quelques années.

 

 

Ce monsieur en dessous a bien remarqué qu’il se faisait tiré le portrait et nous a souhaité un bon voyage et une bonne visite, sympa ces New-Yorkais!

La statue de la Liberté est entourée de couleurs chaudes ce soir

La ballade s’achève sur le pont de Brooklyn avec une vue mémorable sur Manhattan.

Les images sont encore plus belles qu’en plein jour, cette ville est vraiment magique.

On rentrera ce soir avec des étoiles plein les yeux pour un dîner vegan chez notre hôte à Brooklyn (et oui ça fait aussi partie du jeu à New-York et puis surtout beaucoup de gens grignotent toute la journée burger, donuts, cookies, hot dog et frites donc on meurt d’envie de vert !).

2 – Terminus du métro

Nous avons décidé de consacrer notre deuxième jour à la découverte de Coney Island. Ce quartier et son parc à thème sont situés au dernier arrêt du métro à une petite heure du cœur de New York. Le parc a été crée à la fin des années 1890 et a vécu son heure de gloire au milieu des années 1950.

Cet endroit ne dépareille pas avec le reste de la ville, il est très photogénique. Hors saison, les alentours paraissent abandonnés ou plutôt ayant connu une splendeur passée qui n’est plus vraiment d’actualité.

Pour ceux qui connaissent la série MrRobot, c’est en partie ici qu’elle a été tournée!

L’ambiance est mystique ici on adore!

Pour les fans de Mr Robot voici deux autres lieux bien connus de la série, vous reconnaissez ?

Après un bon hot dog bien américain celui-là chez le célèbre Nathan’s nous quittons Coney Island à pied en direction …

du quartier Russe.

Dans ce quartier on oublierait presque les tensions entre les US et les Russes. On se croirait un peu à Moscou, cela parle Russe et Vodka dans le coin, avec le froid ambiant c’est un passage éclair à travers un autre espace-temps.

3 – Depuis Lower Manhattan en direction du Queens

Afin d’apprécier le décalage entre les différentes ambiances que nous procure cette ville, on passe cette journée à voguer de quartiers en quartiers, un peu comme un voyage dans le temps en accéléré des populations qui ont immigrées tour à tour sur le continent du Nouveau Monde. Après notre petit tour chez les Russes, nous reprenons donc les transports en direction du quartier italien…

Qui se fait petit à petit grignoter par Chinatown!

 

Un peu de shopping à Soho puis nous prenons la direction de la désormais traditionnelle ballade au couché du soleil avec vue époustouflante sur la ville cette fois-ci depuis le Queens.

Ce soir nous irons dans un ciné super original où l’on peut commander des en-cas mexicains et des bières pendant la séance. La salle est petite, cosy et les films plutôt d’auteur. Au programme ce soir LA-LA- LAND une comédie musicale très fraîche avec Ryan Gosling. Après la séance vu qu’on est dans le quartier on s’arrête boire un verre dans le bar du chanteur James Murphy de LCD Sound System. Ce n’est pas particulièrement parce que c’est son bar car apparemment c’est partout pareil, mais le prix du verre de vin est exorbitant pour nous européens. Le verre le plus abordable est à 15€, je vous passe le prix de la bouteille. La raison? Les vignes locales sont sur des terrains qui coûtent très cher et les vins importés supportent des coûts de transports importants. Une particularité de certains vins étasuniens  à la mode, est qu’ils sont “naturels” c’est à dire bio, sans sulfites, et récoltés à la main, tout cela rend le goût bien particulier.

 

A demain ville lumière, d’autres découvertes et images inoubliables nous attendent.

New-York – Partie 2 – L’exploration continue

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *