2016 – Thaïlande

La Thailande, ses jolies plages, la tonitruante ville de Bangkok et ses campagnes reculées, nous allons essayer d’avoir un apercu du pays en deux semaines.

Thaïlande – Partie 2 : Voyage au pays des éléphants

Thailande

 

1 – Koh Tao

Nous débarquons à Banghok sous une chaleur foudroyante en fin d’après midi. Le mini-van qui nous emmène pour une poignée de dollars au centre ville roule à toute allure, se faufilant entre les bouchons de cette ville gargantuesque. Nous atteignons Kaoh San Road, centre touristique très animé où les vendeurs de scorpions cohabitent avec les restaurants occidentaux.

Après les 15 heures de voyage depuis Sydney nous embarquons pour une nuit dans un bus à sardines. Les 12 heures qui nous séparent de l’ile de Koh Tao sont assez longues et chaudes malgré la nuit et le semblant de climatisation. Heureusement l’arrivée sur l’ile nous rejouit et le centre de plongée dans lequel nous allons dormir parait des plus zen. Sur la route nous rencontrons Belle, une Thailandaise qui vient passer quelques jours à Koh Tao pour effectuer son baptême de plongée.

La plage en face du centre parait paradisiaque, seul point noir lorsque nous mettons les pieds dans l’eau: elle est bouillante (36 degrés) ce qui ne nous raffraichit pas un poil! Les mois d’avril-mai ne sont pas la période idéale pour visiter l’Asie du Sud-Est car c’est la saison chaude. De plus cette année la canicule est couronnée par un record de chaleur non égalé depuis 60 ans!

L’après-midi, nous tentons une ballade le long de la côte mais le soleil de plomb nous épuise et l’ombre est notre seul objectif. Le soir, nous nous essayons à la cuisine thailandaise, très épicée et pleine de saveurs.

Pour nous raffraichir, le lendemain nous partons plonger, hum, l’eau à 20 mètres de profondeur est encore à 31 degrés… La plongée à Koh Tao c’est une industrie, 20 euros le plouf, 50 centres de plongée sur une ile de 21 km2.

Mais cela reste sympa et les poissons sont au rendez-vous.

Avec nos nouveaux copains Claire et Daniel rencontrés en plongée nous partons en mission snorkelling. A pied impossible d’accéder aux plages car la chaleur est trop élevée; nous partageons un taxi qui nous emmène à travers les chemins sinueux de l’ile.

La première baie que nous avait conseillée notre instructeur de plongée est merveilleuse, Tanote Bay, dès les premiers mètres depuis la plage les fonds sont magnifiques et profonds.

Nous reprenons tous les 4 notre exploration vers la baie suivante, Shark Bay qui comme son nom l’indique est censée héberger quelques requins. Après une bonne demi-heure dans l’eau pas de requin mais une tortue gigantesque vient jouer avec nous!

DSCF0333

Nous nageons jusqu’à la plage émerveillés de ce que l’on vient de voir tout en cherchant les fameux requins. Et c’est à un mètre de l’arrivée, tout proche du bord que nous les apercevons. Ce sont des bébes blacktip, génial! C’est le coucher du soleil et ils viennent chasser dans les bancs de petits poissons.

 

DSCF0228
Nos copains plongeurs Claire et Daniel

 

Epatés par cette journée nous remontons au centre de plongée pour quelques cocktails bien mérités. Un joueur de guitare mets l’ambiance dans ce petit bar de plage.

 

 

Aujourd’hui nous partons voguer autour de l’ile sur un long tail boat, le ciel est bleu, l’eau turquoise et calme, on se croirait sur une carte postale ici aussi.

Notre guide est adorable et aux petits soins, il nous montre son ile et de superbes spots de snorkeling. Pour le déjeuner il nous arrête sur une plage secrète loin des foules, le top!

Cette dernière journée sur l’ile aura été magique et riche en découvertes sous-marines.

2 – Bangkok

C’est repartit pour le chaos de Bangkok. Cette ville énorme nous accueille ce soir et nous surprend par le fait qu’il y ait de l’animation dans ses rues à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Lorsque les magasins et les bureaux ferment, des stands s’installent sur le trottoir jusque tard dans la soirée. Le sport national ici c’est d’arnaquer les touristes, particulièrement les taxis qui n’hésitent pas à demander 5 fois le prix normal à partir d’une certaine heure.

Ce matin nous partons courageusement sous un soleil de plomb visiter le Versailles thailandais : le Palais royal. Temples, pagodes, palais c’est sublime et bondé.

Les selfies vont bon train et les jolies visiteuses se sont parées pour l’occasion.

En cet fin d’après-midi, nous avons rendez-vous avec Belle, la jeune thailandaise que nous avions rencontré sur l’ile de Koh Tao. On se retrouve au marché de Chatuchak qui a lieu chaque week-end à Bangkok. Auparavant on pouvait trouver de tout ici, des serpents et autres réjouissances, aujourd’hui c’est devenu un marché à destination principalement des touristes malgré quelques stands sympas de vêtements vintage ou d’occasion.

Lassés de pantalons éléphants à vendre sur tous les stands, Belle nous fait profiter de notre première expérience en tuk-tuk en direction d’un de ses quartiers préférés : Chinatown. La nuit les lumières rouge et jaune enchantent ce quartier vibrant et la nourriture de rue que nous essayons est délicieuse!

Elle nous emmène aussi voir une curiosité de la ville, ces centres commerciaux gigantesques de marques de luxe.

Belle nous apprend que ce sac très typique en Thailande, utilisé pour les courses ou transporter tout et n’importe quoi dans les campagnes, a été récupéré cette saison par la marque Balenciaga!

Belle nous aura fait découvrir sa ville avec pour seule intention de nous montrer, selon ses mots, la vraie Thailande pas celle qui arnaque les touristes ou celle des quartiers rouges, mais sa Thailande: moderne et traditionnelle à la fois.

Pour notre dernier jour à Banghok nous sortons avec Louail, expatrié dans cette ville depuis quelques années. Apéro sur un toit-terrasse et restaurant français, c’est un autre point de vue de la ville que nous apprécions également ce soir.

Ce matin de très bonne heure nous prenons la route du nord du pays en direction des éléphants!

Thaïlande – Partie 2 : Voyage au pays des éléphants

One Comment Add yours

  1. Claire et Daniel says:

    Hey hey, le temps file… En cherchant dans mon télephone, je suis tombée sur l’adresse de votre blog! J’ai honte ca fait tellement longtemps maintenant depuis notre plongée!!!
    J’espere que vous allez bien? Comment s’est passé la fin de votre voyage.
    Je vous embrasse.
    Au plaisir d’avoir des nouvelles. 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *