2016 – Chili

on

map chile

Deuxième étape de notre voyage, le Chili. Nous nous y arrêterons seulement une semaine, le temps de découvrir deux villes : Santiago et Valparaiso. Le Chili est géographiquement tout en longueur sur 4 200 kilomètres du Nord au Sud. Ses habitants sont donc habitués à parcourir des distances phénoménales pour aller voir leurs parents dans les autres régions. Ils prennent l’avion comme on prendrait le train pour se déplacer à l’intérieur de leur pays. Sec au nord, tempéré au centre et froid en Patagonie, le climat est varié. La population quant à elle est très métissée entre les Mapuches et autres peuples présents avant l’arrivée des européens,  ainsi que les descendants des colons espagnols, italiens et français.

1 – Santiago

2016-03-06 12.07.26

Arrivés de nuit à Santiago, nous sommes accueillis par notre Couch Antonio qui est un peu éméché en ce samedi soir. On sympathise et le lendemain matin il part se balader avec nous pour nous faire découvrir sa ville d’adoption lui étant du nord du pays (3h d’avion, une bagatelle).

 

Nous poursuivons la balade vers le quartier Paris-Londres qui possède une architecture similaire à ces deux villes européennes et qui est traversé par la rue Paris et la rue… Londres!

Nous approchons du cœur de la ville où se trouve la place des citoyens, place sur laquelle les citoyens ne peuvent pas accéder!
2016-03-06 14.04.52

Pour le déjeuner ce sera marché aux poissons. Miam!

Entre le musée d’art Pre-colombien et les chinchineros, ces troubadours chiliens, la visite se poursuit aux cotés d’Antonio.

Nous rentrons cuisiner pour notre hôte: ce qui aurait du être un filet mignon s’est transformé en bœuf au roquefort par manque d’approvisionnement des magasins. Par gentillesse, Antonio nous a dit qu’il avait apprécié! Le lendemain nous faisons un tour en ville pour assister à une exposition sur des portraits photos de Chiliens depuis le début de la photographie. On note une difference entre la période avant et après Pinochet, cette dernière marquée par un exode rural et une sociéte davantage occidentalisée.

Ce soir nous partons tous les trois au théâtre voir une piece d’étudiants locaux assez sympa dans le quartier bobo de Bellas Artes.

2 – Valparaiso

2016-03-08 15.11.30

Ce matin nous prenons la direction de la côte et de la cité portuaire de Valparaiso. Port d’entrée du pays, la ville abrite également l’assemblée nationale. Nous rejoignons notre Couch Cristian qui arrive avec quelques empanadas encore chaudes pour le déjeuner.

 

Nous partons cet après midi faire nos premiers pas dans la ville et ça monte!

2016-03-08 16.20.12

 

Les fameux “ascenseurs” de la ville sont en réalité des funiculaires pour quelques passagers et font partie du paysage. Ils ont été construits à l’origine pour que les ouvriers, après de longues journées de travail sur la partie centrale et plate de la ville réservée à l’époque aux maisons des fortunés et aux entreprises, puissent rentrer dormir dans leur cerro dans la montagne.

 

 

De jour comme de nuit les cargos arrivent et se déchargent dans le port de la ville, véritable porte d’entrée et de sortie de toutes les marchandises du pays. Le Chili produit des fruits et légumes avec de forts standard de qualité afin d’exporter vers l’Europe. Et du coup en arrivant à l’aéroport aucun produit frais étranger ne sera accepté de peur de contaminer le sol Chilien!

Ce soir, Cristian notre hôte nous emmène dans son auto pour un tour de “Valpo”! Le lendemain matin, visite de la ville avec une société de jeunes locaux qui nous emmènent dans des lieux déconseillés aux touristes. La zone portuaire est assez pauvre,  on nous dit de l’éviter pourtant elle est classée à l’Unesco se serait dommage de s’en priver!

2016-03-09 10.20.42
Ici le raccordement au gaz a tout fait sauter. Heureusement un pompier qui était present non loin des lieux a prévenu les habitants qu’il fallait évacuer. Les autorités elles n’ont pas voulu intervenir pensant que l’odeur de gaz était fréquente et non dangereuse. C’était il y a moins de 10 ans!

Sur les hauteurs de la ville notre tour nous fait prendre, bus, “trolley”, on grimpe on contemple, la ville est superbe et colorée.

2016-03-09 11.57.21
Valparaiso est connue pour ses tags, graffitis et autres murs peints qui ornent ses rues. La version édulcorée est que les artistes frappent aux portes des propriétaires pour leur faire part de leur idée pour peindre leur facade en échange du gite et du couvert, ils expriment leur art. En réalité il y a un peu de tout, du tag libre notamment et un ensemble magique pour le visiteur. Ici l’oeuvre représente le quotidien des chiliens et critique le pays consumériste ami de l’oncle Sam.

Au détour du chemin, des loups de mer!Ils sautent pour atteindre leur promontoire et glissent ou bien se font pousser hors de celui-ci!

2016-03-09 21.42.38

Ce soir nous rejoignons Cristian pour aller boire un Pisco Sour, boisson typique du Chili et du Pérou: un peu comme le Mont St Michel chez nous on ne sait pas bien à qui il revient. On dira qu’il est chilien aujourd’hui et puis on ira diner péruvien pour compenser!

 

 

Dernier jour à Valpo et on le consacre au quartier historique.

Colorés et plein de charme les Cerros Concepcion et Alegre ravissent l’œil du visiteur.

 

2016-03-10 10.47.12

 

Dernier jour au Chili, nous repartons ce soir pour Auckland.

 

2 Comments Add yours

  1. Sebastien says:

    Vous y avez été un peu fort avec du roquefort; il va éviter d’inviter des français la prochaine fois ^^

  2. Angélique et Philippe says:

    On vous suit toujours, c’est génial. A vous d’arriver émechés à votre prochain rdv pour rendre hommage à votre hôte argentin (lol) !!!
    Pleinde bisous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *