New-York – Partie 2 – L’exploration continue

4 – Oiseaux de Nuits

Aujourd’hui le temps ne se prête pas à la fête ou plutôt pas en journée. Des trombes d’eau s’abattent sur la ville et la sortie au musée s’impose.

Tout le monde a eu la même idée et après pas mal de temps dans la queue sous la pluie, nous accédons au MET Metropolitan Museum of Art. C’est gigantesque, à l’Américaine. La Chine est là aussi représentée mais endormie sur un banc!

 

Pas mal de comédies musicales dans le coin

 

 

En sortant la nuit est déjà sur nous et on se dirige vers Times Square et ses lumières.

 

 

 

Nous approchons de la place et déjà les rues grouillent de monde. Dans quelques jours, pour le nouvel an, cette place mythique recevra près d’un million de personnes.

Oui oui vous avez bien lu, un million de personnes! Et c’est vers 9 heures du matin le 31 décembre que les premiers adeptes viendront se chercher une place de choix.  Dès le début de l’après-midi, le square sera plein à craquer, les vendeurs de hot dog et de boissons se seront fait chasser par les forces de l’ordre sécurisant le périmètre, et vers 18 heures seulement les festivités commenceront doucement jusque minuit. Si on récapitule ce sont en moyenne 10 heures d’attente dans le froid sans pouvoir ni manger ni boire ni aller aux toilettes pour …….roulement de tambour…..voir une boule à facette tomber! Bon d’accord il y aura peut être Mariah Carey et autres chanteurs de country mais cela ressemble tout de même à un sacré cauchemar une soirée du nouvel an sans boire une goutte de mousseux (la consommation d’alcool est strictement interdite sur la voie publique aux Etats-Unis) dans un froid glacial. En tout cas le bain de foule est assuré!

Nous quittons ces quelques rues bondées non pas en limo mais en métro s’il y avait besoin de préciser.

Pour le dîner ce sera un plat traditionnel local  😉

5 – Liberté

Ce matin on se ballade dans Brooklyn où nous avons élus résidence durant ces quelques jours. On se sent bien dans ce quartier. Tranquille, bobo, quelques habitudes pointent le bout de leur nez comme le fameux BAGEL quotidien. Ils en font des supers bons ici!

La mission du jour:  la statue de la liberté. Cette belle journée s’annonce particulièrement ensoleillée, nous sommes en période de fête beaucoup de gens ont donc eu la même idée, beaucoup de gens cela correspond à environ 5 heures de queue pour accéder au bateau qui part à la statue!!

Cette interminable queue se faufile à travers tout un parc puis longe un trottoir sur plusieurs blocs puis passe dans une gare puis… nous avons arrêter d’essayer de la faire. Bien décidés à la voir cette statue tout de même, nous prenons un bateau public en direction de Staten Island.

Après 10 petites minutes d’attente nous voilà donc embarqués à bord de cette navette gratuite au large de Manhattan. La vue est splendide et on se régale!

Il ne reste plus qu’à tourner la tête pour apprécier la grande dame illuminée entre deux nuages comme dans un rêve … américain.

Nous passerons juste devant sans y poser le pied mais la vue est imprenable et l’attente évitée. Le soleil est au rendez-vous, New-York, New-York merci pour ce moment.

Une demi-heure de ballade sur Staten Island suffit à nous frigorifier on reprend donc le bateau en direction de Manhattan.

En arrivant au port, la journée est encore bien jeune, nous marchons donc jusque Wall Street.  Le planning du jour rime décidément avec liberté entre la statue et le temple du libéralisme, sic!

Qu’il est mignon ce petit chien, non?

Revenons sur des notions de liberté plus partagées avec nos camarades américains que celles de Wall Street, nous nous rendons auprès du mémorial qui a été érigé en lieu et place des deux tours du World Trade Center.

Grandiose et prenant. Une ambiance particulière règne ici. Un mélange schizophrène de curiosité mal placée et d’impression de deuil international.

Après cette journée bien remplie en émotions et en kilomètres parcourus nous rentrons nous réchauffer autour d’un …. bagel au nutella et d’un bon star wars au petit ciné de quartier.

 

 

Coucher de soleil sur la ville depuis la terrasse de Caro

New-York – Partie 3 – Bonne année!